Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Blog

SpagoBI une feuille de route respectée

 

 

SpagoBI 2.4 (Décembre 2009)

Cette version apporte des améliorations sur les trois principales couches de l'architecture de SpagoBI :

  • SpagoBI Server
    • Amélioration de QbE (champs calculés, liste de valeurs lors de la création des filtres, possibilité de sauvegarder les requêtes, nouveaux exports disponibles)
    • Gestion de métadonnées métier (les utilisateurs définissent par eux même les données descriptives qualifiant un document analytique)
    • Nouveau moteur de Geo Statisque avec GeoReportEngine réalisé en collaboration avec Inova
  • SpagoBI Studio
    • Première version de SpagoBI Studio ! Désormais, la vie du développeur décisionnel est facilitée car tous les outils nécessaires pour la conception de documents analytiques sont regroupés en un même IDE. Le développeur n'est plus obligé de laisser son environnement de développement, se connecter à SpagoBI Server pour pousser les éléments réalisés et les mettre à disposition des utilisateurs finaux.
    • Les développeurs ont ainsi la possibilité de concevoir grâce à SpagoBI Studio :
  • Jasper report
  • BIRT report
  • Chart
  • Dashboard
  • Composed document
  • GEO documents
  • SpagoBI Meta
    • Première version de SpagoBI Meta qui vise à fournir une couche d'abstraction à la complexité des bases avec pour objectif de simplifier la création de documents analytiques. La complexité des requêtes étant confiée à la couche d'abstraction.

 

SpagoBI 2.5 (Avril 2010)

  • SpagoBI regroupe de nouveaux moteurs tels que :
    • SmartFilter, qui facilite la création de formulaires que les utilisateurs peuvent alors utiliser pour interroger une base de données dont toute la complexité leur est cachée.
    • AccessibleReportingEngine, fournis des rapports compatibles avec les recommandations et les standard de la WCAG 2.0
  • SpagoBI intègre désormais un nouveau mécanisme pour la gestion des utilisateurs et de leurs profils

 

SpagoBI 2.6 (Juillet 2010)

  • Les fonctionnalités amenées par cette version se résument principalement par l'ajout de nouveau moteur :
    • SpagoBIConsoleEngine, qui permet aux utilisateurs de suivre en temps réel (faible latence) une activité via des widgets et des outils graphiques
    • SpagoBICommonJEngine, qui offre l'opportunité de démarrer / arrêter des tâches (Jobs, rapports lancés en tâches de fond). Les développeurs peuvent décrire leur propres process en Java, prêts à être lancés par ce moteur.
    • SpagoBIJPaloEngine, qui devient le second client web pour l'accès au cube OLAP au sein de SpagoBI. De fait, SpagoBI sait diffuser des les cubes réalisés avec la technologie Palo de Jedox. De plus, ce client web OLAP sait se connecter et présenter tant des cubes issus du serveur Mondrian, que ceux supportant le protocole XMLA
  • SpagoBIQbeEngine regroupe deux nouvelles fonctionnalités fort utiles
    • Diffusion des résultats d'une interrogation sous forme de service web. Des utilisateurs finaux réalisent ainsi seuls leurs requêtes qu'ils peuvent mettre à disposition des développeurs ou des partenaires (autorisés !) afin que ces données soient consommées par d'autres applications, par exemple ; Il y a ainsi plus d'agilité dans l'extraction de l'information, de sa diffusion, tout en garantissant sa qualité et son origine.
    • La possibilité de créer plus facilement des champs calculés grâce entre autre à un éditeur d'expression

SpagoBI 2.7 (novembre 2010)

  • Amélioration de l'interface utilisateur avec le support des Indicateurs Clé de Performance (KPI). SpagoBI conserve son modèle comportemental et gère de la même manière l'accès des utilisateurs jusqu'à la donnée présentée, agrégée et réactualisée par les différents indicateurs, et ce toujours en respect avec la structure organisationnelle de l'entreprise
  • Qbe offre désormais de l'analyse en mémoire sous forme de tableau croisé. L'utilisateur peut ainsi procéder à la construction de ses propres analyses selon les axes qu'il désire. Il peut via le résultat d'une interrogation effectuée avec Qbe construire son analyse croisée. Bien entendu le tableau croisé alors obtenu peut être exporté au format Excel, CSV, PDF

 

SpagoBI 2.8 (Fevrier 2011)

  • Les principales amélioration de cette version concerne la gestion des KPI et du requêtage ad hoc :
    • Il est maintenant possible de fixer les objectifs depuis des modèles de KPI, donc de les réutiliser sur plusieurs KPI et ne pas redéfinir des propriétés similaires sur chacun des KPI
    • Les données issues d'une requête du SmartFilter peuvent être analysées via un tableau croisé
  • Cette version renferme par ailleurs une consolidation du moteur GeoReportEngine

 

SpagoBI 3.0 (Juin 2011)

  • Plus de 20 moteurs pour la diffusion des documents analytiques
  • Une version qui laisse une large place aux technologies du moment (Informatique dans les nuages (Cloud), Informatique mobile)
  • Une gestion unifiée et transversale d'une couche d'abstraction aux données (Metadonnées)
  • La construction de graphiques personnalisés et d'interrogations de modèles informatiques métier
  • Amélioration de l'analyse en mémoire
  • Extension des composants déjà disponibles
    • pour l'informatique décisionnelle en temps réel
    • pour la géoréférenciation des donnés

 

Tags: BI

Rechercher sur le blog