Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Blog

Polémique sur l’analyse du baromètre Decideo 2010 sur le GrandBI

Notre commentaire, en réponse au commentaire de Philippe NIEUWBOURG

 

Bonjour Philippe, ne t’inquiètes pas, ce n’est pas toi qui au centre de la polémique mais plus l’interprétation qui a été faite du baromètre Décideo.

 

En effet, j’ai trouvé très peu objectif voire malsain de la part du journaliste de LMI de titrer, et donc, de baser son article sur 2 questions de ton baromètre. Qui plus est, l’interprétation est complétement fausse. Il y a 22% d’utilisateurs qui se disent pas du tout ou pas intéressés par la BI Open Source, or il y a en a 24% qui se disent très intéressés ou déjà équipés, donc finalement il y a plus de gens intéressés que de gens pas intéressés. Et je ne polémiquerai sur les gens moyennement intéressés qui pourraient associés aux gens intéressés puisqu’ils le sont moyennement. Ce qui veut dire qu’il y a un potentiel de gens à beaucoup plus intéresser.

 

Je suis d’accord avec toi sur les difficultés rencontrées au début à mettre en place mais il ne faut pas oublier que nos solutions sont jeunes. Aujourd’hui, les solutions sont beaucoup mieux packagées et les mises à jour se passent royalement et professionnellement (exemple la version 3.7 de Jasper chez des clients en 2.5 ou 3.0). Autre point auquel je voulais répondre : la gratuité vs l’ouverture, je crois que ce débat n’a pas lieu d’être car la plupart des entreprises qui nous contactent sont plus intéressées par l’ouverture du code et la capacité à intégrer ces composants Open Source dans leur système d’information. Qui plus est, elles nous demandent toutes un contrat de support ou de contribution commerciale, et oui, nous vendons nos solutions Open Source. Concernant ton anadocte provenant de Microsoft, tu oulies de dire que PowerPivot est livré avec SQLServer et l’environnement SharePoint, il n’est donc pas gratuit.

 

Par contre, pour parler de gratuité, nous assistons actuellement à une activité de dumping important de la part des propriétaires. Dernièrement, des commerciaux d’une solution en vogue ont proposé à notre client leur solution gratuitement avec en plus des journées de consultance gratuite. Je crois que les propriétaires répondent au modèle gratuit mais pas au modèle Open source. Enfin, je voulais signaler qu’en tant qu’évangéliste de la première heure de la BI Open Source, nous n’avons jamais parlé de raz de marée de la BI open Source mais plus d’une alternative aux solutions propriétaires.

Nous continuerons donc à accompagner nos clients (utilisateurs ou éditeurs de solutions propriétaires métiers) à intégrer nos composants ou nos solutions voire même d’appeler les solutions propriétaires dédiées à un domaine de l’entreprise dans nos plateformes Open Source. Voyez la vie en LIBRE en 2010 !

Rechercher sur le blog